Respiration et inhalation

RESPIRER est indispensable pour que le processus d’élimination des déchets puisse s’effectuer dans nos cellules et que nous puissions les oxygéner. Pratiquer quotidiennement des techniques de respiration est un moyen simple et efficace pour rester en pleine forme.

Une bonne oxygénation de notre corps passe par nos poumons. Ceux-ci sont en contact permanent avec les éléments pathogènes de l’air. Une bonne respiration dans un milieu naturel extérieur permet aux poumons de se renforcer et d’accorder à nos cellules un taux d’oxygénation adéquat. Découvrez tous nos conseils pour mieux respirer.

.

La respiration abdominale

La respiration abdominale est une respiration lente, longue et consciente, c'est en réalité notre respiration naturelle et nous le voyons bien avec les bébé qui respirent ainsi. Cette respiration vient du ventre, le haut du corps ne bouge pas et c’est seulement l’abdomen qui se gonfle et se dégonfle. 

Les 5 bénéfices de la respiration abdominale

  • La respiration abdominale secrète un anticorps lié à l’immunité
  • Elle permet aux poumons de recevoir un volume d’air plus important ce qui apporte une meilleure oxygénation aux organes vitaux et aux cellules
  • Elle ralentit la respiration ce qui la rend plus ample et profonde. Cela aide à réduire le stress et instaure un sentiment de sérénité et de bien-être
  • Elle diminue le rythme cardiaque et la tension artérielle ce qui favorise un meilleur sommeil
  • Elle masse les organes abdominaux puisque le diaphragme descend plus bas, et rend la digestion plus fluide

Comment pratique-t-on la respiration abdominale ?

  • Rentrez votre ventre le plus possible puis soufflez lentement le plus longtemps possible jusqu’à ne plus du tout avoir d’air dans les poumons et que votre diaphragme soit bien remonté
  • Puis relâchez petit à petit le ventre pour qu’il se gonfle naturellement. Ainsi, les poumons vont se remplir avec un volume d’air plus grand et permet une meilleure oxygénation

Répétez les 2 exercices pendant 5 minutes tous les jours pour remuscler le diaphragme et aider votre corps à atteindre la zénitude.

.

Les inhalations : un remède de grand-mère

INHALER est une technique souvent oubliée mais pourtant extrêmement efficace pour combattre les bactéries et les virus. Il vous suffit de prendre un grand bol d’eau chaude dans lequel vous mettrez une plante ou une huile essentielle.

Pour cela, rien de plus simple ! Vous penchez votre tête face avant sur la vapeur et vous vous couvrez la tête d’une serviette afin que la vapeur reste concentrée. Respirez profondément. À répéter plusieurs fois dans la journée dès les premiers symptômes.

Quelles huiles essentielles pour quel usage ?

Préparez un mélange à parts égales d’huiles essentielles d’Eucalyptus Radiata, de Thym à thujanol et de Saro. Dans un bol d’eau chaude fumante, mettez 5 gouttes de la synergie et inspirez la vapeur pendant 10 minutes.

  • Huile Essentielle d'Eucalyptus Radiata : Elle est la plus adaptée aux affections de l'hiver car elle contient des substances qui lui procurent des propriétés antivirales pour la sphère ORL. En cas de gène respiratoire, elle a aussi un effet décongestionnant et antitussif
  • Huile Essentielle de Thym à Thujanol : Le Thym est couramment utilisé comme bronchique en médecine populaire car il aide à réguler la réponse immunitaire du corps lors d'infections ou de maladies sur les voies respiratoires
  • Huile Essentielle de Saro : Cette huile possède des propriétés anti infectieuses à large spectre. Elle est aussi antivirale et antifongique. Elle empêche la propagation de virus dans l'organisme

.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire